Les peurs - première partie

les peurs 1

Le monde est en proie à de nombreuses peurs et la peur peut croiser le chemin de chacun. Nous avons tous eu peur un jour et celles et ceux qui prétendent n'avoir jamais eu peur, qui s'imaginent être au-delà de toute peur, ceux-là peuvent être qualifiés de téméraires farceurs.

En effet, celui qui prétend ne pas connaître la peur est soit un être très avancé sur la voie de l'éveil, soit quelqu'un qui a d'excellentes prédispositions pour tenir de grands rôle au théâtre. En plongeant dans la mémoire et la vie des grands maîtres spirituels ayant foulé la terre, nous découvrons qu'ils ont été profondément humains et qu'ils ont dû être également touchés par cette émotion avant de s'en libérer vraiment.  

De nos jours, nous croisons très rarement des êtres pleinement réalisés sur la terre. En revanche bien des personnes se disent sans peur, oubliant au passage que notre instinct de survie est en réalité déclenché par une peur soudaine ; celle d'un chien menaçant par exemple. Il y a donc certaines peurs salvatrices pouvant mobiliser nos forces et nous éviter un accident, un danger imminent.

En tant qu'humanité nous sommes également reliés à l'inconscient collectif, siège de la mémoire de notre vécu ancestral et racine de bien des peurs comme celle du tonnerre, de l'eau, du feu pour ne citer qu'elles. Ces peurs instinctives restent ancrer dans notre mémoire et elles appartiennent à notre « animalité humaine ». Bien ancrées dans la partie reptilienne de notre cerveau, ces peurs « des origines » sont une partie de notre héritage psychologique.

- Et que dire de la mort, de la peur de mourir ou de souffrir, ces peurs sont présentes en chacun, à quelques exceptions près, et elles sont directement en relation avec notre corporalité. Cela ne veut pas dire qu'elles deviendront forcément un handicap pour tout le monde puisque chacun agira et réagira face à la mort, à la souffrance, selon ce qu'il aura vécu en cette vie. Quand bien même, l'inconnu, voir le néant que peut représenter la mort est une source de peurs pour beaucoup d'entre nous.

Les peurs puisent leur origine dans différents contextes. Certaines sont bien réelles, d'autres illusoires, d'autres encore nous assaillent sans raison apparente. Elles peuvent être en relation avec des traumatismes du passé, des souffrances vécues dans l'enfance. Elles émergent bien souvent au cœur de la sensation d'isolement, d'abandon, de rejet par exemple, créant un climat d'insécurité libérant cette désagréable sensation d'angoisse et de perte de repères.

O.V



Pour lire la suite de cet article ou voir le contenu réservé aux adhérents, connectez-vous ou devenez adhérent à l'association ici.

Fil de navigation