La symbolique des couleurs - Les couleurs primaires

couleurs primaires cadre


Les couleurs sont à la vie ce que les notes sont à la musique. À la source du vivant, elles se révèlent là où jaillit la lumière. Stimulant l’imaginaire de chacun et titillant nos sens, elles sont omniprésentes dans notre quotidien.

Elles en dessinent les contours et embellissent les formes vivantes ou non vivantes. Ouvrant le cœur des uns, réveillant l’esprit des autres, habillant les corps en quête d’esthétisme et d’harmonie, les couleurs invitent l’âme à tisser des liens avec l’univers afin d’entrer en relation avec l’intelligence universelle. Elles nous rappellent à quel point la beauté d’un paysage, d’une fleur, est indispensable à notre bien-être et à notre bien vivre tous ensemble. Véritable nourriture à bien des égards, du plus solide au plus subtil, l’arc-en-ciel raconte l’histoire de la terre et des hommes à qui veut bien l’entendre.

Les couleurs nous permettent de nous rappeler, le temps d’un voyage sur la terre, à quel point la vie peut-être belle et inspirante, source de mystères et d’émerveillement. Enfin, elles apaisent et soulagent, véritables compagnes pour éveiller sa conscience et découvrir d’autres voies sortant de la grisaille des habitudes.


Que la lumière soit !


Rappelons que pour bien des peuples de la terre, les couleurs sont sacrées et envisagées comme le langage d’une intelligence supérieure avec laquelle les êtres humains peuvent entrer en relation.


La couleur ROUGE

Elle symbolise la force vitale en chacun, le déploiement de la volonté et la construction de notre propre individualité. La couleur rouge représente la capacité d’action et d’évolution de l’être humain, tant sur le plan physique que spirituel. Chacun porte en lui ce potentiel qu’il devra développer pour agir et faire face dans la vie de tous les jours.

Le rouge est le « feu de vie » qu’il faut éveiller, maîtriser et orienter avec la plus grande des sagesses car il engage la responsabilité de chacun quant aux actes posés. Dans le rouge, je sème et je récolterai (loi de cause à effets).

Dans cet espace vibratoire, les passions naissent et poussent l’homme en quête de découvertes, de sensations multiples. Rouge de désir de s’accomplir, de courage, de dignité d’être et de respect de soi également.

La couleur rouge est la couleur « racine », fondamentale pour évoluer vers l’autonomie et se perfectionner. Nous pouvons y puiser l’énergie nécessaire pour persévérer et progresser dans la vie.

Quand le rouge est excessif chez un être humain, il est l’expression de la colère, de l’agressivité, de toutes les formes de violence, de l’égoïsme et de l’égocentrisme, de l’isolement, de la recherche du plaisir immédiat par exemple.

Quelques mots-clés : feu - énergie - action - force - libre arbitre - effort - responsabilité - affirmation de soi - respect - volonté.

 

La couleur BLEU (primaire)

Elle symbolise les grandes eaux terrestres et célestes, la sérénité, la protection, l’ouverture au monde intérieur, au subconscient. Elle est en rapport avec le pôle féminin de l’amour qui enveloppe, qui accueille. La couleur bleue renvoie à l’amour de la Mère, à sa douceur, dans ses nuances de « bleu nuit », de « bleu céleste».

Dans cet espace vibratoire, je m’abandonne en conscience et je lâche prise, ouvert et relié intérieurement pour recevoir l’Amour. La compréhension du cœur et l’amour universel siègent dans le bleu profond. Ici, Je peux faire l’expérience de l’immensité, de l’unité, de la communion des âmes.

Le bleu est également en résonance avec nos souvenirs, donc avec notre passé, nos états d’âme, nos pensées et nos émotions. Il est aussi en rapport avec notre façon de nourrir notre corps tout comme notre âme. Bleu de la dévotion, de la ferveur, de la fraternité, cette couleur rassemble le ciel et la terre en nous rappelant à quel point l’amour et l’humilité sont essentiels pour trouver le chemin.
La couleur bleu invite à la contemplation, à l’élévation, à l’examen de conscience, à l’incarnation et au partage des valeurs universelles.

Quand le bleu devient excessif chez un être humain, la tristesse, l’apitoiement, la paresse, la fermeture peut s’installer dans l’expression de la personnalité. La peur gagne du terrain, les vaines attentes et une certaine absence de vie rythment l’existence. Le bleu devient enfermant et les forces de vie se corrompent.

Quelques mots-clés : eau - bercer - douceur - amour - inconscient collectif - âme - unité - soutien - immensité.

 Olivier Vinçon



Pour lire la suite de cet article ou voir le contenu réservé aux adhérents, connectez-vous ou devenez adhérent à l'association ici.

Fil de navigation